Vous l’avez toujours rêvé, Flozz l’a fait : Nautilus Terminal

Depuis que j’ai rejoint le projet Openshot il y a plus d’un an déjà, je ne fais rarement maintenant un sport que j’appréciais beaucoup auparavant : flâner sur le forum d’Ubuntu-fr dans les catégories vos Développements libres et Développement et Programmations. On y découvre souvent ce que je qualifie de temps comme des pépites, la communauté  française étant particulièrement active. Et il se trouve qu’hier j’ai vu que mon ami Flozz (eh ben oui on se connait )  déjà créateur de Cover-Thumbnailer, que je ne vous ai pas fait encore découvrir, s’est lancé un nouveau défi : Nautilus Terminal.

L’idée de ce nouveau projet démarré hier matin (à minuit), est d’avoir un terminal intégré à Nautilus. Je ne vous parle pas de Nautilus-Open-Terminal, que j’utilise énormément en plus de Guake et de Terminator mais bel et bien d’un terminal intégré à Nautilus lui-même, qui supporte aussi la séparation faite avec la touche F3 et la création d’un nouvel onglet.  N’avez vous jamais rêvé à cette fonctionnalité : Flozz l’a réalisé pour vous (et pour lui aussi, il est bien connu qu’un projet est d’abord le fruit du besoin du développeur et de son entourage avant tout, le libre permettant lui de le diffuser dans son intégralité).

Nautilus Terminal avec Cover-Thumbnailer

Présentation :

Ce terminal est tout simple puisqu’il se positionne en « entête » juste en dessous de l’onglet de navigation disponible lors de l’ouverture de Nautilus, en dessous de la barre des outils.

A sa droite, on a a notre disposition trois boutons. le premier permet de fermer partiellement l’application cad le terminal est effectivement fermé mais il est ré-activable en cliquant à droite du bouton Préférences sur le bouton Afficher. Cette opération supprime le terminal et change la disposition des icônes qui se transforment en boutons horizontale dont la dénomination est indiquée plus haut.

Nautilus Terminal avec le 1er terminal fermé mais réactivable facilementLe deuxième icône affiche les propriétés. Et là, vous avez le choix. 5 Onglets disposer verticalement à votre gauche sont disponibles.

  • L’onglet Général permet lui de :

– de choisir si le démarrage doit être caché lors de l’activation de Nautilus (comme dans la capture d écran juste au dessus)

– la hauteur par défaut ou plutôt sa taille dans l’espace. Il est à noter que l’on peut  ce servir d’un bouton pour réaliser cette opération de manière instantané. Il s’agit là du 3eme boutons.

– de choisir le chemin du terminal ( c’est pas tout le monde qui utilise bash par défaut)

– de choisir la forme de son curseur, le bloc étant par défaut.

Le deuxième onglet permet de choisir la couleur de son terminal directement à ce niveau sans modification du fichier ~. bashrc.

Le troisième onglet permet de choisir sa police.

Le quatrième permet lui personnaliser l’apparition de Nautilus Terminal dans Nautilus ; soit tout le temps soit pour seulement certains dossiers (ex Musique, Vidéo, etc…;).

Enfin, le dernier affiche l’aide qui consiste en un rappel des raccourcis claviers.

Installation :

Après cette mise en bouche, installons notre « tiny » application mais ô combien indispensable.

Pour les utilisateurs d’Ubuntu, elle est disponible dans le PPA de Cover-Thumbnailer. Dans une console, récupérer le

sudo add-apt-repository ppa:flozz/flozz

Mettez ensuite vos dépôts à jour.

sudo apt-get update

Installez enfin cette application

sudo apt-get install nautilus-terminal

Il suffit ensuite de relancer nautilus dans le terminal par la commande suivante afin de bénéficier immédiatement de Nautilus Terminal

nautilus -q && nautilus & exit

Pour les autres distributions, les sources sont disponibles à cet endroit.

Suprême bonheur, le temps de découvrir cette merveille, la version 0.2 est déjà disponible. Au menu, elle permet :

  • de masquer en partie le terminal
  • un support du copier-coller (indispensable)
  • des raccourcis claviers :
  • de nouvelles langues

Le thread sur le forum qui lui est consacré se trouve ici.

Conclusion

Vous vous rendrez compte rapidement que vous ne pouvez plus vous en passez. Il est d’ailleurs étonnant que personne d’autres n’ai pensé à la réaliser avant. L’utilisateur a le choix sur un nombre impressionnant de réglage sans avoir à mettre les mains dans un quelconque fichier de configuration. Paradoxalement, cela m’arrange car je n’aime pas modifier les fichiers de configuration du système. A vous de la découvrir. Essayer, c’est l’adopter.

Advertisements

4 commentaires sur “Vous l’avez toujours rêvé, Flozz l’a fait : Nautilus Terminal

    • Non. Mais c’est un complément fort utile. pour un outil toujours à porter de main, contrairement à Windows. De plus, il ne faut pas oublier que les GUI sont des interfaces de programmes fonctionnant en lignes de commandes. Quand à MC, cela n’a jamais été le top de l’utilisation par contre au niveau puissance, c’est une autre histoire.

  1. Pingback: En Vrac : Nautilus-Terminal et Cover-thumbnailer « Cenwen's Blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s