Me Gamer and Linux User = Impossible Mission ? Not exactly. Part 2

Après avoir fait un bon dans le passé, retournons dans le présent. En un an, cette partie est bien plus vaste qu’elle ne l’était. Le monde du logiciel libre est en perpétuel mouvement. Et dans ce domaine, de bonnes surprises à la clé. Aucun fournisseur de matériel propose leur gestionnaire de périphériques pour Linux et même le populaire MacOS. Cependant, des développeurs se sont attachés à créer des frameworks pour piloter les fonctionnalités de ces matériels et bien entendu des applications graphiques mais aussi en lignes de commandes pour piloter une ou plusieurs fonctions. Et commençons donc par les plus connues.

En règle générale, le matériel est majoritairement reconnu par votre distribution. Après, il vous faut souvent un driver afin de tirer partie de ses fonctionnalités. C’est le cas pour les cartes TV par exemple. Les souris, les claviers, les claviers des portables, les casques audios, les All-In-One n’échappent pas à cette règle. Bien au contraire. Et commençons par le ténor du marché.

Logitech

Piper

Écrite en PyGTK3, Piper est un projet que j’avais fais connaître l’année dernière dans cet article. Bien que principalement destiné aux souris Logitech et en regardant la liste du matériel supporté par la librairie libratbag d’un peu plus près, Piper gère aussi :

  • la G-SKILL MX780,
  • la Roccat Kone,
  • les SteelSeries Kinzu v2, Rival 310, Rival, Sensei 310 et Sensei-Raw.
  • Sous Manjaro, vous l’installez avec la commande suivante:

sudo pacman -S piper

  • Si vous désirez la version de développement, elle est disponible sur AUR et installable par:

yaourt -S piper-git

Solaar

Solaar est un logiciel libre qui permet de connecter des périphériques Logitech (souris, claviers, trackballs, touchpads et combo). Pilotable par une interface graphique, on peut aussi le manipuler en ligne de commande. La liste des matériels compatible est . Vous trouverez un peu plus d’informations ici.

  • Sous Manjaro, vous l’installez avec la commande suivante:

sudo pacman -S solaar

  • Si vous désirez la version de développement, elle est disponible sur AUR et installable par:

yaourt -S solaar-git

Édit du 28/11/2018

Une autre sélection de claviers pour cette marque se trouve dans le quatrième article de cette série à cet endroit.

Razer

De tous les fabricants de périphériques, Razer est certainement celui qui a favorisé le plus l’apparition de prolifiques applications . Grâce aux OpenRazer drivers, la liste du matériel supporté est impressionnante que ce soit au niveau des souris, claviers, claviers de portable, casques, tapis de souris, Keypad. Tout y est ou presque. Je pense pourvoir dire sans problème que la majorité de son catalogue (voir la totalité) est disponible sous Linux.

Razercfg et Qrazercfg

Cet outil graphique (Q/razercfg) en PyQt5 est l’ancêtre de tous les autres (2007 selon Github). A noter qu’il s’installe avec razercfg et son daemon razerd.  Là aussi, son auteur Michaël Busch avait déjà une liste impressionnante (pour l’époque) de matériel reconnu. Je soupçonne cette liste de ne pas être à jour. Par contre, comme vous pouvez le constater, nous sommes loin graphiquement de Synapse.

  • Sous Manjaro, vous l’installez avec la commande suivante:

yaourt -S razercfg

  • Si vous désirez la version de développement, elle est aussi disponible sur AUR et installable par:

yaourt -S razercfg-git

A noter qu’il existe une alternative à razercfg pour la  DeathAdder 2013 appelée da2013ctl.

RazerGenie

Nous voici dans une autre dimension avec cet outil développé en C+ +et Qt. Ou plutôt un retour dans le monde réel avec une très belle application graphique. On se rapproche un peu plus de Synapse. Celle-ci se base sur les OpenRazer drivers (comme toutes celles qui suivront maintenant).   L’objectif est de pouvoir configurer n’importe quel périphérique Razer sur votre système Linux.

  • Sous Manjaro, vous l’installez avec la commande suivante:

yaourt -S razergenie

  • Si vous désirez la version de développement, elle est aussi disponible sur AUR et installable par:

yaourt -S razergenie-git

Si l’application n’est pas traduite dans votre langue, jetez un œil ici pour aider l’auteur à la fournir à la prochaine version.

Polychromatic

Voici encore une application assez sexy, écrite cette fois-ci en PyGTK3 (Python et GTK3). Comme RazerGenie, elle permet de configurer vos périphériques Razer sous Linux. A noter que vous avez aussi un applet qui se met dans votre systray assez sympathique et pratique.

  • Sous Manjaro, vous l’installez avec la commande suivante:

yaourt -S polychromatic

  • Si vous désirez la version de développement, elle est aussi disponible sur AUR et installable par:

yaourt -S polychromatic-git

RazerCommander

Nous voici avec notre quatrième application qui est aussi écrite en PyGTK3 comme la précédente. Elle offre aussi de belles choses  notamment au niveau des lumières et des macros pour les souris. Toutefois, certaines parties semblent être moins développées que dans les autres applications.  Probablement par manque de lisibilité. Elle est à tester quand même.

Sous Manjaro, vous l’installez avec la commande suivante:

yaourt -S razercommander-git

Roccat

Personnellement, pour moi, cet éditeur est une surprise. En effet, il a développé des pilotes libres pour ses souris et ses claviers. Pas moins de 28 modèles sont compatibles. Vous trouverez cette liste ici.

Si vous avez du matériel compatible, voici la documentation ultime qui vous faut avoir à tout prix ici.

Sous Manjaro, vous l’installez avec la commande suivante:

yaourt -S roccat-tools-common roccat-dkms roccat-tools-full

A noter qu’il existe des paquets spécifiques pour chaque périphériques en plus du « général ».ex pour la souris Suora ou  la Nyth, etc…

yaourt -S roccat-tools-suora roccat-tools-nyth

Corsair

CKB-NEXT

Ckb-next est la suite de ckb par sa communauté, l’auteur original ayant passé la main. L’objectif de ce projet est de fournir un driver RGB pour Linux et MacOs. Une interface graphique est aussi disponible. Le projet a besoin de contribution : testeur, développeur, traducteur,, rapporteur de bogues et de nouvelles fonctionnalités. Il dispose d‘une bonne base de connaissance y compris pour les développeurs. N’espérez pas comme pour Razer, gérer avec tous vos périphériques Corsair. Seul les claviers et souris sont supportés actuellement. Point de salut pour votre casque Audio. Enfin pas tout à fait mais pas avec cette application faite avant tout pour les claviers et les souris. Mais nous verrons cela plus tard.

En attendant, ckb-next permet déjà de gérer pas mal de périphériques, même si on voudrait que la liste soit plus longue (comme une souris Dark Core RGB par exemple). Voici cette liste :

Claviers

  • K55*
  • K63 (wired only version)
  • K65:
    • RGB
    • non-RGB
    • LUX RGB
    • RGB RAPIDFIRE
  • K66
  • K68:
    • RGB
    • non-RGB
  • K70:
    • RGB
    • non-RGB
    • LUX RGB
    • LUX non-RGB
    • RGB RAPIDFIRE
    • RAPIDFIRE non-RGB
    • RGB MK.2*
    • RGB MK.2 SE*
  • K95:
    • RGB
    • non-RGB*
    • Platinum*
  • Strafe:
    • RGB
    • non-RGB
    • RGB MK.2*

Souris

  • M65:
    • non-RGB
    • PRO RGB
  • Sabre:
    • Optical RGB
    • Laser RGB
  • Scimitar:
    • RGB
    • PRO RGB*
  • Harpoon
  • Glaive*
  • Katar
  • = hardware playback not supported. Settings will be saved to software only.

Mousepads

  • MM800 Polaris
  • Sous Manjaro, vous l’installez avec la commande suivante:

yaourt -S ckb-next

  • Si vous désirez la version de développement, elle est aussi disponible sur AUR et installable par:

yaourt -S ckb-next-git

Corsair USB configuration tool

Voici un outil en ligne de commande pour les claviers utilisant le vieux protocole. A l’inverse de ckb-next qui utilise le nouveau, cet outil ne concerne que les claviers de type :

  • Vengeance K90
  • Raptor K40
  • Si vous désirez l’installer sous Manjaro, il n’y a aucune version de disponible sur AUR. Vous devrez donc le compiler vous même en récupérant les sources à cet endroit.

Clkb

clkb est une API et un controleur pour le clavier Corsair K70 RGB qui utilise là aussi le driver ckb-next.

  • Si vous désirez l’installer sous Manjaro, il n’y a aucune version de disponible sur AUR. Vous devrez donc le compiler vous même.

Mais est-ce tout ?

Non. Pas du tout. Notre histoire ne s’arrête pas là. Bien au contraire, elle continuera avec le prochain épisode. Et certaines de ces pépites sont toutes fraîches. Stay tuned. Notons toutefois des disparités entre les fabriquants avec un Razer très bien fourni, un Logitech qui commence à décoller, un Roccat qui fournit un pilote officiel et un Corsair à la traîne. Je suis un peu surpris qu’il n’y ait pas de plus nombreuses applications pour l’avant dernier.

Publicités