EKD : Integration de G’MIC et du DNxHD !

Le meilleur pour la fin est une double intégration de la part de l’équipe du projet EKD, le célèbre couteau suisse, d’un autre grand projet (et d’un autre couteau suisse dans l’infographie) G’Mic. Je ferai d’ailleurs un article sur les fameux couteaux suisses que l’on peut avoir, sous Linux, dans le domaine multimédia. Et comme une bonne nouvelle n’arrive pas seule, l’équipe d’EKD a aussi rajouté le support d’un nouveau codec AVCHD : le DNxHD d’Avid, leader mondial des logiciels de montage vidéo professionnel.

Pour en revenir à nos moutons,G’MIC, jeune projet  de 2 ans avec quand même près de 70 000 lignes de codes, est un outil de traitement d’images ressemblant à ImageMagick , parfois redondant mais surtout complémentaire. Il fonctionne à l’aide de macros dont celles-ci sont , actuellement, au nombre de 500.  Il propose de visualiser les images 1D/2D/3D sous de multiples spectres, de convertir, de manipuler et d’appliquer des filtres. Et il est développé par un seul homme : David Tschumperlé. Quand on voit le nombre de commandes, on en a froid  dans le dos. Heureusement, pour nous, G’mic commence à faire partie de  certains projets phares et est déjà intégré à The Gimp  grâce à un plugin réalisé par David Tschumperlé lui-même et maintenant à EKD version Svn uniquement. Vous pouvez d’ailleurs apprécier le résultat quelques unes de ces macros ici. Et voici un exemple que l’on peut faire avec le plugin G’mic présent dans The Gimp (après l’avoir bien entendu installé, il n’est pas par défaut comme beaucoup d’autres plugins (Pandora, gimp-G.A.P, notamment) .

Si si c'est moi et mon epouse avec le filtre radial blur de la categorie degradation

G’mic est présent dans la section image au niveau des filtres avec le début de l’intégration de nombreux filtres : Attenuation des yeux rouge, Polaroid, Solarisation, Andy Warhol, Expressionnisme, Bulle en tableau, la Planete 1 et bien d’autres encore, ceux-ci passant aux nombres de 42 (initialement 24 !). Et je préfère laisser la parole au créateur d’EKD, Angelo Lama sur le site dédié du logiciel:

L’intégration du codec Avid DNxHD est un grand bon dans le transcodage de vidéos AVCHD car il s’agit certainement du codec offrant la meilleure qualité en Haute Définition au détriment toutefois d’un fichier imposant. Mais quel est donc ce format ?

Selon cet article fort bien expliqué (et en français) :

» La compression Avid DNxHD conserve l’intégralité de la matrice et échantillonne le signal à la norme 4:2:2. Ce format s’appuie également sur de puissantes techniques de codage et de décodage afin de garantir une qualité d’image constante sur plusieurs créations et processus. … Image superbe. Rendement exceptionnel. Une technologie qui bouscule les préjugés et ouvre de nouvelles perspectives. C’est l’idée fondatrice de la technologie d’encodage Avid DNxHD : Rendre la HD accessible aux professionnels de la post-production les plus exigeants et ce, sans compromis sur la qualité. Avec près de 20 ans d’expertise industrielle derrière lui, le codec Avid DNxHD a été spécialement conçu pour la post-production : Il offre une qualité d’image haute définition exceptionnelle, y compris après plusieurs générations d’effets et d’habillages complexes, tout en restant dans des débits comparables à ceux de la vidéo aux standards PAL ou NTSC. «

Avid a rendu en Open Source les spécifications de son codec, ce qui a facilité son intégration dans les logiciels de transcodage. En ligne de commande, seul FFmpeg intègre les spécifications de ce format. Mais graphiquement, je tiens à préciser que seul deux logiciels proposent une solution d’encodage/conversion à ce format sous Linux : Kdenlive et EKD mais uniquement dans sa version svn.  Et dire que tout ceci est parti d’un problème de conversion d’un membre de la mailing list de Lprod.

Il est embarqué dans un conteneur .MOV (et uniquement) et porte ainsi les possibilités de transcodage au nombre de 11. Ce qui nous fait un total de 24 nouveaus preset qui sont les suivants :

  1. Dimension:1920×1080 Img/sec:29.97 Bitrate:220 Mb/s
  2. Dimension:1920×1080 Img/sec:29.97 Bitrate:145 Mb/s
  3. Dimension:1920×1080 Img/sec:25 Bitrate:185 Mb/s
  4. Dimension:1920×1080 Img/sec:25 Bitrate:120 Mb/s
  5. Dimension:1920×1080 Img/sec:25 Bitrate:36 Mb/s
  6. Dimension:1920×1080 Img/sec:24 Bitrate:175 Mb/s
  7. Dimension:1920×1080 Img/sec:24 Bitrate:115 Mb/s
  8. Dimension:1920×1080 Img/sec:24 Bitrate:36 Mb/s
  9. Dimension:1920×1080 Img/sec:23.976 Bitrate:175 Mb/s
  10. Dimension:1920×1080 Img/sec:23.976 Bitrate:115 Mb/s
  11. Dimension:1920×1080 Img/sec:23.976 Bitrate:36 Mb/s
  12. Dimension:1920×1080 Img/sec:29.97 Bitrate:220 Mb/s
  13. Dimension:1920×1080 Img/sec:29.97 Bitrate:145 Mb/s
  14. Dimension:1920×1080 Img/sec:29.97 Bitrate:45 Mb/s
  15. Dimension:1280×720 Img/sec:59.94 Bitrate:220 Mb/s
  16. Dimension:1280×720 Img/sec:59.94 Bitrate:145 Mb/s
  17. Dimension:1280×720 Img/sec:50 Bitrate:175 Mb/s
  18. Dimension:1280×720 Img/sec:50 Bitrate:115 Mb/s
  19. Dimension:1280×720 Img/sec:29.97 Bitrate:110 Mb/s
  20. Dimension:1280×720 Img/sec:29.97 Bitrate:75 Mb/s
  21. Dimension:1280×720 Img/sec:25 Bitrate:90 Mb/s
  22. Dimension:1280×720 Img/sec:25 Bitrate:60 Mb/s
  23. Dimension:1280×720 Img/sec:23.976 Bitrate:90 Mb/s
  24. Dimension:1280×720 Img/sec:23.976 Bitrate:60 Mb/s

Et on peut gérer le canal audio selon 3 possibilités : Pas de flux audio, Copie du flux audio, Flux audio PCM sur 2 canaux (stéréo)Une dernière chose. Quand vous regarder les spécifications du DNxHD, vous remarquer qu’il existe une version en »x ». Cette version n’est pas présente car elle est mal supportée sous Linux.

Loin de s’endormir sur ces lauriers, l’onglet de la Haute Definition s’enrichie quand à elle de  24 nouveau presets portant ceux-ci aux nombres de 27, toujours dans un conteneur .MOV.

  1. HD1080 16/9 (mpeg4 – pcm s16be) 1920×1080 (.mov)
  2. HD720 16/9 (mpeg4 – pcm s16be) 1280×720 (.mov)
  3. HD1080 4/3 (mpeg4 – pcm s16be) 1440×1080 (.mov)
  4. Codec Avid DNxHD Dimension:1920×1080 Img/sec:29.97 Bitrate:220 Mb/s (.mov)
  5. Codec Avid DNxHD Dimension:1920×1080 Img/sec:29.97 Bitrate:145 Mb/s (.mov)
  6. Codec Avid DNxHD Dimension:1920×1080 Img/sec:25 Bitrate:185 Mb/s (.mov)
  7. Codec Avid DNxHD Dimension:1920×1080 Img/sec:25 Bitrate:120 Mb/s (.mov)
  8. Codec Avid DNxHD Dimension:1920×1080 Img/sec:25 Bitrate:36 Mb/s (.mov)
  9. Codec Avid DNxHD Dimension:1920×1080 Img/sec:24 Bitrate:175 Mb/s (.mov)
  10. Codec Avid DNxHD Dimension:1920×1080 Img/sec:24 Bitrate:115 Mb/s (.mov)
  11. Codec Avid DNxHD Dimension:1920×1080 Img/sec:24 Bitrate:36 Mb/s (.mov)
  12. Codec Avid DNxHD Dimension:1920×1080 Img/sec:23.976 Bitrate:175 Mb/s (.mov)
  13. Codec Avid DNxHD Dimension:1920×1080 Img/sec:23.976 Bitrate:115 Mb/s (.mov)
  14. Codec Avid DNxHD Dimension:1920×1080 Img/sec:23.976 Bitrate:36 Mb/s (.mov)
  15. Codec Avid DNxHD Dimension:1920×1080 Img/sec:29.97 Bitrate:220 Mb/s (.mov)
  16. Codec Avid DNxHD Dimension:1920×1080 Img/sec:29.97 Bitrate:145 Mb/s (.mov)
  17. Codec Avid DNxHD Dimension:1920×1080 Img/sec:29.97 Bitrate:45 Mb/s (.mov)
  18. Codec Avid DNxHD Dimension:1280×720 Img/sec:59.94 Bitrate:220 Mb/s (.mov)
  19. Codec Avid DNxHD Dimension:1280×720 Img/sec:59.94 Bitrate:145 Mb/s (.mov)
  20. Codec Avid DNxHD Dimension:1280×720 Img/sec:50 Bitrate:175 Mb/s (.mov)
  21. Codec Avid DNxHD Dimension:1280×720 Img/sec:50 Bitrate:115 Mb/s (.mov)
  22. Codec Avid DNxHD Dimension:1280×720 Img/sec:29.97 Bitrate:110 Mb/s (.mov)
  23. Codec Avid DNxHD Dimension:1280×720 Img/sec:29.97 Bitrate:75 Mb/s (.mov)
  24. Codec Avid DNxHD Dimension:1280×720 Img/sec:25 Bitrate:90 Mb/s (.mov)
  25. Codec Avid DNxHD Dimension:1280×720 Img/sec:25 Bitrate:60 Mb/s (.mov)
  26. Codec Avid DNxHD Dimension:1280×720 Img/sec:23.976 Bitrate:90 Mb/s (.mov)
  27. Codec Avid DNxHD Dimension:1280×720 Img/sec:23.976 Bitrate:60 Mb/s (.mov)

Comment obtenir ces logiciels ?

Pour G’mic, il faut installer le depot suivant :

deb http://glouk.legtux.org/gmic_apt xxxx contrib

où xxxx représente votre version de Debian (Etch, Lenny, Squeeze, Sid) ou d’Ubuntu (dapper, edgy, feisty, gutsy, hardy, intrepid, karmic, lucid).

Pour la version svn d’EKD, il faut installer subversion puis initialiser la branche dans une console par la commande suivante :

svn co svn://svn.tuxfamily.org/svnroot/ekdforum/ekd/trunk ekd 

puis il faut coller le script suivant dans un fichier à l’extension sh :

#!/bin/sh
#
## Mise à jour du dépot sur son DD
## On passe dans le répertoire EKD
cd ~/ekd
## Mise à jour des sources
svn up
## Compilation du fichier .pot en .mo
## et ce pour chaque répertoire langue
make -f Makefile.in traduction
## Gestion des langues (en et es)
python gestion_des_langues_en_local.py

## Lancement du programme

python ekd_gui.py
## Le prog se lance

et le rendre exécutable par un :

chmod +x ekd_svn.sh

Il faut ensuite lancer l’exécutable en console par la commande suivante :

ekd_svn.sh

Cette commande a pour rôle de lancer la mise à jour du programme et ensuite sa mise en service proprement dit.

Si vous voulez plus de renseignements allez sur le blog officiel de EKD qui se trouve ici :

Edition du 23 août :

Malgré plusieurs tentatives et pour une raison que j’ignore, il s’avère que le script peut ne pas marché sur votre système (probleme de décalage). Aussi, je vous conseille fortement d’aller le prendre sur la page du site lui-même que vous trouverez ici : ekd version svn. Pardon pour le désagrément causé, s’il y en a eu.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s