Lucid Lynx est là avec Openshot 1.13 aussi !

A l’heure de la publication de ce billet, Lucid Lynx est déjà dans les bacs (oui, je sais je suis en retard mais j’ai quelques problèmes de connections ces temps-ci).  Et avec elle, tout son lot de nouvelles fonctionnalités. Ce billet n’a pas pour but de vous faire une présentation ou bien une explication de son installation voir de son paramétrage (il y a plein de tutoriels sur le net) mais de bien vous faire comprendre que cette version est une version capitale, à l’aube de nombreux changements qui, eux, sont importants et ce, à plusieurs titres.

En effet, cette version de la distribution Ubuntu est non seulement la dernière sortie mais aussi une version dont on entendra parler pendant un moment.

Pourquoi ?

C’est une version LTS (Long Term Support). Vous me direz : Et alors ?

Eh bien, une version LTS est une version dont les mises à jour sont garanties pour 3 ans pour une utilisation Desktop (nos ordinateurs) et 5 ans pour une version Serveur (cas d’un NAS par exemple). En tant normal, une version Desktop comme Karmic Koala ou bien Jackalope Jaunty est supportée pendant 18 mois. De même, que la version précédente à une version LTS sers de « cobaye » à cette même version. Ubuntu est une distribution jeune par rapport aux autres ténors (Mandriva, OpenSuse, Fedora/Red Hat, Debian, Slackware, Gentoo, …). Je ne cite que les principales car la liste est très longue (il y a en effet entre 320 et 360 distributions orientées utilisation Desktop). Vous pourrez , d’ailleurs, avoir un aperçu sur la version française de Distrowatch : QuebecOS. Devant cette multitude, la diversité peut être une faiblesse mais c’est aussi une force. Il n’y a eu, jusqu’à présent, que 2 version LTS (Dapper Drake et Heron Hardy), Lucid Lynx est ainsi la troisième supportable donc jusqu’en 2013. Les dernières technologies sont incluses dont un meilleur support pour les cartes graphiques (AMD et Nvidia), la dernière version de Xorg, un kernel récent, le nouveau chargeur de démarrage Plymouth et bien d’autres encore. Personnellement, si vous ne l’avez pas encore fait et que vous êtes sur des versions antérieurs, faites votre mise à jour dans le mois qui vient. Il faut parfois attendre un peu, on ne sait jamais. On est jamais assez prudent.

Une autre grande raison fait que cette version est à une période charnière est l’arrivée de GNOME3 fin aout. Et, ça, ce n’est pas rien.   En effet, comme KDE4 il y a quelques années, GNOME fait sa grande mutation mais en évitant les erreurs qu’on eut les développeurs de KDE4.  Ces déboires ont un peu ternis l’image du fantastique travail qu’on fait les développeurs de KDE en réécrivant totalement leurs systèmes car si maintenant KDE4 est une petite merveille, elle a été, pendant longtemps entaché de problèmes en tout genre, et ce , malgré les efforts acharnés de ces développeurs.  L’équipe de GNOME  a sut tirer les leçons de KDE4 et procédé différemment par étapes. La dernière étape est la suppression des dernières librairies obsolètes et parmis celles-ci, il y a libglade qui est remplacé par GTKBuilder (voir chapitre  V – Nouveautés pour les développeurs »).

Qu’est ce que cela signifie pour l’utilisateur Lambda que nous sommes ? Eh bien, si certains programmes que vous utilisez depuis longtemps (et donc que vous adorez particulièrement) ne seront plus utilisables ;  si bien entendu, le développeur ou l’équipe de développement n’a pas fait les choses nécessaires pour palier à cette évolution souhaitable.  Or, vous ne savez peut-être pas, mais il y a beaucoup de logiciels crée à l’aide de Glade(3), qui est, en passant un superbe outil, pour créer une interface graphique (Graphical Interface Unified –  GUI ).  Et là, vous comprenez pourquoi je vous dis que cette version est à utiliser et à garder (au moins pendant 3 ans). Elle sera la dernière porte avant de passer à un autre monde. Ah, nostalgie quand tu nous tiens!!!

Et Openshot dans tout ça ?

Si vous suivez régulièrement l’actualité de ce blog, vous savez déjà qu’ Openshot Video Editor est dans le dépôt Universe Video et donc installable soit par la logithèque d’Ubuntu soit par Synaptic. Vous pouvez, bien entendu, utilisez, si vous le voulez bien, le dépôt officiel afin d’avoir les dernières versions, qui sortiront entre chaque version d’Ubuntu. Il s’agit de la version la plus stable jamais créer de ce logiciel qui n’arrête pas de se bonifier au fil du temps tel un bon vin.  Contrairement à ce que vous avez du penser, depuis 45 jours, l’équipe a redoublé d’efforts afin de vous fournir la version la plus stable. Preuve s’il fallait en fournir, vous constaterez, lorsque vous serez sous Lucid, que la version est la 1.1.3-1. Celles-ci ont toutes été disponibles pour Ubuntu et Debian.

Une autre grande nouvelle nous touchant directement concerne MLT. MLT (version 0.5.2) , si vous suivez l’actualité de ce blog a eu un gros bogue, que nous avons essayé de contourner en attendant une correction de la part de l’équipe de développement dirigé par Dan Dennedy (société Ushodaya Enterprised Limited).  Grâce à leurs efforts acharnés et à Ubuntu qui a accepter d’inclure au denier moment cette version, la version de ce framework vidéo est la 0.5.4 et corrige donc ce fameux bogue. Merci à eux pour le travail acharné.

Pour reprendre le fil de la partie précédente ; je vous disais que toutes les  applications utilisant la librairie libglade risquent de ne pas fonctionner lors du passage à Gnome3. Je vous rassure tout de suite, il n’en est rien pour Openshot. Grâce à Moimael, un autre membre français de l’équipe (Cocoricoooo), ce travail, entamé depuis longtemps (la version 0.9.5.4) et prévu pour être intégré initialement dans la version 1.1.0. est sur le point de trouver son aboutissement.  Moimael et Jonathan sont en train de finaliser ce passage. La tâche a été plus complexe que prévue et son intégration a été repoussée à la version 1.2.0. dont nous allons bientôt commencé officiellement . Je dis officiellement car certains d’entre nous ont commencé à plancher sérieusement à  travailler sur de grandes fonctionnalités. Mais nous y reviendrons très très bientôt.    En tout cas, bravo à lui pour le travail et les efforts fournis.

Bientôt, nous allons faire appel à vous afin de mieux centrer nos efforts mais cela fera l’objet d’un autre billet. Restez à l’écoute.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s