Pour OpenShot dans Ubuntu Lucid Lynx 10.04 : Votez !!!

Ce billet est un appel à toutes les personnes qui utilisent ou qui apprécient OpenShot et qui aimeraient qu’il soit packagé et inclus d’office dans Ubuntu.  Nous avons fait une demande de Request For Packaging mais nous avons besoins de vous (nos supporters et utilisateurs)  car pour que ce soit effectif vous devez marquer ce bug comme : « Yes, its affects me ».

Comme vous le voyez, il suffit de cliquer sur la phrase verte indiquant le nombre de personnes que ce bug affecte. Ensuite la fenêtre affichant la réponse que vous voulez faire (j’espère oui !) s’ouvre, à vous de choisir et c’est ….tout. Si vous voulez laisser un commentaire, vous pouvez le faire après.

En faisant ceci, nous voulons être sur qu’OpenShot Video Editor est une application très demandée, et ainsi avoir le plus de chances d’être inclus dans les dépôts  d’Ubuntu.

Si vous êtes un expert en création de paquets, et que vous voulez avoir OpenShot dans votre distribution favorite, contactez  l’équipe de développement  sur Launchpad afin de nous aidez.

Publicités

Et de trois maintenant : en espagnol aussi !

Après le français et l’anglais, le manuel d’Openshot est maintenant disponible en espagnol. Cet exploit n’a été possible que grâce à la persévérance de 7 contributeurs espagnols. Jonathan mettra demain en ligne le lien vers la version HTML quand au paquet je ne sais pas comment il va faire cad s’il va l’inclure dans la version actuelle ou plutôt comme je le préconise de créer un paquet par langue. En tout cas, un grand bravo pour ceux qui ont contribué à cette réalisation, il est quand même plus agréable de disposer d’une aide dans sa langue maternelle surtout que tout le monde ne parle pas anglais couramment. Si vous voulez aider,  il faut vous rendre à cet endroit : openshot-docs translations puis choisir la langue que vous voulez traduire et enfin commencer la traduction ligne par ligne. C’est aussi simple que ça.  La prochaine sera-t-elle l’italien, l’allemand, le norvegien, l’islandais ou bien une autre. A vous de voir. Aidez, Traduisez.

Édite du 30 Décembre 2009 :

La version du manuel en espagnol est consultable en ligne à cet endroit : Manuel d’aide en Espagnol

Quand à la version qui s’affiche dans OpenShot, elle est toujours par défaut en Anglais. Cependant, vous devez utilisez le même astuce que pour afficher la version Française pour utiliser cette version. Je précise que vous devez recommencer cette opérations si vous avez mis à jour votre logiciel.

2010 : Année de la vidéo sous Linux

Cet article est le résultat d’une réflexion que j’ai depuis quelques temps sur la vidéo, si souvent décrié sous Linux (ainsi que le jeux ! ) par rapport à Windows, qui disont le, est la référence à la fois en matière de choix et de qualité. Même MaxOSX ne peut rivaliser. Cependant, comme vous le savez, le monde libre est en perpétuel mouvement et beaucoup de monde, de son coté, s’évertue à faire avancer les choses. Et cet article est un petit bilan sur cet état de fait. Mais commençons maintenant par le ……………commencement. Lire la suite 2010 : Année de la vidéo sous Linux

VLMC : l’éditeur vidéo de l’équipe de vlc

Bien qu’étant le portail francophone du projet OpenShot, ce site a aussi pour vocation de parler multimédia et la naissance de VideoLan Movie Creator rentre dans cette catégorie.  Présenté aux VideoLan  Dev Days’09  du 18 décembre à l’Epitech à Paris, l’équipe deVideoLan a crée la surprise en présentant son nouveau projet en tant qu’éditeur vidéo, multiplateforme,( Linux, Windows, MacOSX), d’usage semi-professionnel, simple et ergonomique. Il est codé principalement en Qt et C++ même s’il utilisera un peu de C. Son équipe est de 7 développeurs ce qui laisse inauguré un développement rapide même si le projet a déjà commencé début 2009 et un logiciel de qualité. La première version est attendue pour février.

Ce logiciel rejoindra le cercle fermé des   éditeurs vidéos (kdenlive, Openshot)  gérant les formats hautes définitions. Il est composé d’un chutier comportant la liste des rushes,  d ‘une timeline  (gérant jusqu’à 64 pistes audios et vidéos)  et de deux écrans (avec possibilité de faire du montage sur deux moniteurs), des titres. Il est extensible par l’ajout de plug-ins pour les transitions et les effets 2D/3D.

VLMC-Interface

A terme, il sera capable de gérer un projet de son importation (gestion des rushes, de la création de preset (dont la HD y compris full HD), du montage proprement dit, et de l’exportation dans tous les formats gérés par la libvlc, puisqu’il se base dessus.

On peut récuperer les sources de cette manière cependant peut de personnes ont réussi à l’installer :

git clone git://github.com/VLMC/vlmc.git

L’équipe de VLMC a ouvert une chaine sur youtube avec une vidéo montrant les principales fonctions de VLMC est disponible ici :

Le fait que l’équipe de VLC rentre dans le monde très fermé des éditeurs vidéo est une bonne chose car cela inaugure que du bon même si on ne peut pas encore l’essayer. Un logiciel de qualité avec une autre vision des choses est toujours une bonne chose surtout en vidéo. J’ai hâte d’être en 2010.

Le site du projet est ici : VLMC

CPU-Z non ! CPU-G

S’il y a un domaine où Linux n’a pas beaucoup d’applications, c’est quand même dans le monde du hardware rejoint par celui du software. Je m’explique. Sous Windows, on peut tout paramétrer et ainsi exploiter tous les paramètres de son systèmes. Les constructeurs de matériels ne sont pas en reste et fournissent même des applications très avancées qui vont jusqu’à permettre à l’utilisateur Lambda de gérer, d’overcloquer voir carrément de mettre son BIOS à jour directement à partir du bureau. Lire la suite CPU-Z non ! CPU-G

Et avec un peu d’aide, ça n’irait pas mieux : OpenShot le manuel

Je suis fier de vous annoncer (avec un peu de retard à cause de fêtes fortement arrosées ! ) la sortie du manuel officiel d’OpenShot Video Editor non seulement en anglais mais aussi en français.  A vous qui vous êtes toujours demander  » Mais comment utilisez ce logiciel, n’y a-t-il rien de disponible ?  »  Lire la suite Et avec un peu d’aide, ça n’irait pas mieux : OpenShot le manuel